Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2013-05-10 - 16:58:01

Récipiendaire du Prix Henri-Tranquille 2013


Dans un petit mot qu'elle a transmis à ses amis et lecteurs, la chroniqueuse Louise Turgeon nous annonce avec modestie que monsieur Didier Calvet a proposé sa candidature au Prix Henri-Tranquille 2013.
Les Lanaudois connaissent bien Louise, une résidente de St-Paul de Joliette qui célèbre cette année ses 15 ans de chroniques sur Planète Québec.
"Le Comité organisateur Parents du Collège Jean-de-Brébeuf de Montréal m’a fait le grand honneur de m’accorder ce prix le 8 mai dernier.
"J’ai bien connu Henri Tranquille dans sa librairie que je fréquentais assidûment dans mes “tendres années”, celui-ci m’ayant initiée à la littérature québécoise et celle d’ailleurs.
"Le livre faisant partie de ma vie, c’est ainsi qu’en 1980 j’ai fondé avec d’autres lectrices de Joliette le club de lecture « Les Bouquineuses » . Ce club a existé pendant vingt ans.
"Dès 1998, on m’a offert de présenter bénévolement une chronique littéraire quotidienne dans le magazine virtuel Planète Québec. Avec les années, la chronique s’est multipliée en plusieurs chroniques quotidiennes.
(Sur la photo : Louise Turgeon et Didier Calvet)
Récipiendaire du Prix Henri-Tranquille 2013

"C’est aussi grâce à vous, relationnistes de presse et éditeurs que j’ai pu et peux encore présenter les œuvres proposées afin de les faire connaître par le moyen de ces chroniques quotidiennes.
"En moyenne, 1200 personnes visitent mes chroniques pour un total de 10200 “clics” chaque jour et ce de partout dans le monde."
On lui souhaite de continuer longtemps à rendre ce service impeccable aux lecteurs, aux écrivains et aux maisons d'édition.

Bravo Louise !!!!




2013-05-11 - 09:35:11
Réjean Olivier

Je voulais ajouter un mot au bel éloge de Louise Turgeon au sujet de la réception du Prix Henri-Tranquille 2012. Louise Turgeon fait un travail admirable pour une meilleure connaissance de nos livres et éditions québécoises. Aussi, elle se fait un plaisir de publiciser abondamment tout livre ou écrivain lanaudois. Planète-Québec jouit d'une belle visibilité sur le web. Elle fait alors connaître nos auteurs. Bravo Louise Turgeon et continue ton excellent travail!






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: