Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2013-07-24 - 09:10:40

NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (17)


NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (17)



Citation du jour:

"L'art, c'est de franchir une frontière pour aller à soi."
Rock Carrier, écrivain québécois (1937-)

SI J’ÉTAIS UN LIVRE
Auteur : Jose Jorge Letria
Illustrations : André Letria
Traduction du portugais : Dominique Médellec
Éditions : La Joie de Lire
En format papier et numérique


C’est sans contredit le plus bel album jeunesse que j’ai lu cette année. Voilà un livre qui traduit avec une imagination débordante et des images inspirées le lien qui peut exister entre un livre et son lecteur.

En outre voilà un livre utile, capable de servir de guide en enseignement pour montrer à des jeunes enfants pourquoi il est important de lire, d’imaginer des concepts, d’avoir du plaisir autrement qu’avec un jeu vidéo, d’apprendre en somme pourquoi les livres existent.

J’ai failli retranscrire toutes les magnifiques phrases que compte cet album de 33 pages à l’intention des parents et des enseignants (surtout les enseignantes puisque ce sont elles qui ont la responsabilité des plus jeunes à l’école la plupart du temps) pour leur donner le goût de ce livre.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (17)

Mais je m’en tiendrai à évoquer certains des thèmes que cet album révèle en formulant les secrets qui constituent la joie d’exister d’un livre.

Cette joie est multiple : le livre adore révéler des secrets cachés, être un objet chéri dans la chambre d’un enfant, connaître des faits sur tous les sujets, ne connaître la fin de l’histoire qu’à la fin, ne pas savoir si certains lecteurs agissent par devoir ou pour être à la mode, savoir que l’on voyage sur ses pages, inviter un poète à dîner chaque fois que l’un de ses poèmes illumine la nuit, etc, etc.

Chaquecommentaire qui accompagne les pages entièrement remplies d’un dessin, est en soi un poème en vers libres destinés autant aux parents qu’aux enfants qui découvrent de belle façon pourquoi les livres existent depuis des milliers d’années. Ils réfléchiront ainsi à des pensées importantes du genre : le livre aime rendre les lecteurs libres et indomptables, mais il souhaite être une arme efficace et douce pour tuer le désir de guerre. Et à ceux qui s’interrogent sur son avenir, le livre souhaite avoir tous les visages que le temps veut lui donner, ce que l’illustration très drôle permet de dévoiler comme étant le livre virtuel. :-))

Ne passez pas à côté de ce magnifique album, dont les illustrations sont en soi de petites merveilles d’intelligence. Pour les 9 ans et plus.


LES TOURS DE PASSE-PASSE DE MYLÈNE ET GINA, roman
Auteur : Gaétan Bérubé
Éditions des Immortels
En format papier et numérique


La thématique de l’absence d’un parent dans la vie des enfants (soit par décès, soit par séparation) est devenue courante dans la littérature jeunesse depuis quelques années. Mais, ici, l’auteur l’aborde à sa manière, c’est-à-dire par le biais de l’humour, sans oublier une touche de sentimentalisme.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (17)

Un auteur masculin qui écrit à propos de filles ? Et pourquoi pas ? Il existe de nombreux auteurs féminins qui traitent de sujets qui ont des garçons pour héros. Et Gaétan Bérubé le fait avec beaucoup de véracité.

Il s’agit ici de deux orphelines, Mylène, 13 ans, et Gina, 10 ans, dont le père est conducteur de camion et se ballade à travers l’Amérique du Nord à longueur de semaine, confiant ses deux amours à leur tante. Mais dès qu’il est de retour à la maison, c’est lui qui reprend avec bonhomie et chaleur son rôle de père.
Ce qui n’est pas de la plus grande facilité. Mylène et Gina sont des passionnées de magie. L’aînée a un talent assez mitigé et la cadette est une maladroite qui gâche les plus beaux efforts de sa « grande sœur ».

Il s’en dégage des situations cocasses qui se multiplient de page en page (et il y en a 180 !).

Parce qu’elle est l’aînée, Mylène s’est vue confier le rôle du porte-parole dans cette histoire : tout est écrit à la première personne donc, mais elle ne se prive pas de rapporter les paroles de sa petite sœur et de son père.

Ça tourne beaucoup autour des potions magiques et de la préparation des repas dans cette histoire où domine l’esprit inventif des deux sœurs. Elles poussent l’audace jusqu’à vouloir aborder l’aspect surnaturel de la magie.

On rit, on s’émeut aussi parfois. En somme voilà un roman jeunesse qui plaira bien à quiconque a une sœur ou deux dans sa vie. Pour les 9 ans et plus.


Claude Daigneault
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (17)










Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires