Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2013-08-14 - 08:56:53

Nouveautés en littérature jeunesse (20)


Nouveautés en littérature jeunesse (20)


La citation du jour :
« On peut voir de l’indulgence pour la médiocrité qu’on pressent chez un enfant, non pour celle qui s’étale dans un homme. »
(Henry de Montherlant écrivain français, 1896-1972,
in La Reine morte.)


Les tout-petits vont bientôt reprendre le chemin de la maternelle et de l’école primaire. C’est bien tôt malheureusement. Ils ont à peine eu le temps de s’épivarder. Mais si cette rentrée est marquée par la découverte de nouveaux albums grâce à leurs parents ou à leurs enseignant(e)s, des albums qui réunissent l’humour et l’apprentissage, ils seront sûrement plus heureux. En voici trois que je vous recommande :

SOURIS, TU VIENS À L’ÉCOLE ?
Àuteure : Laura Numeroff
Illustratrice : Felicia Bond
Traductrice : Marie-Claude Daigle
Éditions : Scholastic

Le récit (tout en phrases brèves bien traduites de l’anglais) commence par ces mots : « Si tu emmènes une souris à l’école,». Drôle d’idée me direz-vous ? C’est un peu ce que je me suis dit. Quel petit garçon aurait une idée aussi saugrenue ?

Mais dans les histoires pour les très jeunes enfants, on ne se pose guère de questions aussi philosophiques. D’ailleurs le garçonnet et sa petite bestiole ne portent même pas de prénoms. Bonne occasion de leur en donner !

La petite souris adore bien manger et se mêler de ce qui ne la regarde pas.
Nouveautés en littérature jeunesse (20)

C’est une spécialiste de la nuisance. Avec elle, inutile de penser à écouter patiemment. Elle se met les pieds dans les plats et il faut la soigner. Mais c’est un véritable petit génie scientifique. Elle peut tout faire et même fabriquer des ensembles de fort volume et des objets inusités.

Les personnages de jeunes enfants sont amusants. Les rondeurs abondent dans les traits du dessin ; les images, très détaillées, sont toutes imprégnées d’humour. Il sera intéressant de leur faire découvrir, dans la multitude d’objets représentés dans les images parfois surdimensionnées, ceux que les enfants reconnaissent. Le vocabulaire est d’accès facile sans être gna-gna.

Témoignage sur notre société contemporaine, la moitié des enfants représentés dans les dessins sont d’une origine ethnique autre que blanche (noire, asiatique, latino, etc.) Belle occasion de faire comprendre aux tout-petits que tous les enfants sont égaux quelle que soit la couleur de leur peau.

Un album à la fois drôle et utile.


PAT LE CHAT
J’adore mes souliers blancs
Auteur : Eric Litwin
Illustrateur : James Dean
Traductrice : Isabelle Montagnier
Éditions : Scholastic

Cet album a été conçu pour fasciner les jeunes de maternelle et de 1ère année. Le personnage principal est farfelu (on ne voit pas un chat bleu, à la physionomie amusante, à tous les coins de rue), la coloration stimule vite l’intérêt, les images pleines pages (et parfois sur doubles pages) créent un effet de proximité qui donne à l’enfant impression d’être près du héros. D’ailleurs, on aurait pu l’intituler « Les pieds dans les plats ».
Nouveautés en littérature jeunesse (20)

Les décors sont nettement impressionnistes ; les traits affectent un certain laisser-aller, les couleurs ont l’air d’avoir été posées par un enfant qui manie le pinceau avec une légère maladresse. Bref les jeunes enfants auront une grande facilité à approcher ce contenu à la fois drôle et instructif. En effet, la thématique centrale tourne autour de l’apprentissage des couleurs.

Le « punch » final est bien amené et la petite morale sympathique n’a rien de lourd.



ROCKET ÉCRIT UNE HISTOIRE
Auteur et illustrateur : Tad Hills
Traductrice : Hélène Rioux
Éditions : Scholastic

Quel album original ! Il fait suite à « Rocket veut lire » un premier album du même auteur qui a connu un grand succès de librairie grâce au New York Times.

Dans cet épisode, maintenant qu’il a appris à lire et qu’il adore lire, le petit chien Rocket souhaite devenir lui aussi écrivain. Son ami, un petit serin jaune, agit à titre d’enseignant dans cette histoire joliment écrite et bien traduite de l’anglais. Il s’occupe de son apprentissage et le guidera dans les diverses étapes de l’écriture.

Le bon nounours qui se laisse faire la lecture par le petit oiseau jaune sort de sa léthargie et entreprend de trouver des mots. À signaler ici une qualité exceptionnelle de l’édition : les pages liminaires et les pages de fin sont littéralement couvertes de mots écrits sur des petits carrés blancs et faciles à comprendre parce qu’illustrés de l’objet représenté par le mot. Cette façon formidable d’enseigner un tout nouveau vocabulaire aux jeunes du primaire qui apprennent à lire est séduisante. Elle ouvre de nombreuses possibilités d’interaction avec l’enfant.
Nouveautés en littérature jeunesse (20)

Le texte encourage l’amour de la lecture chez les jeunes du primaire qui en sont à leurs premières aventures dans ce domaine. Ils apprendront aussi que l’écriture peut être astreignante (on évoque entre autres problèmes celui du syndrome de la page blanche) mais qu’elle constitue surtout un très grand plaisir.

L’album contient beaucoup de pages pleines fort bien dessinées et plusieurs autres où trouvent place diverses vignettes du personnage principal en action.

Je ne peux que répéter qu’il s’agit là d’un superbe album. Quel effort dynamique d’initier des jeunes enfants à la rédaction de textes en leur faisant comprendre qu’une histoire naît de la connaissance des mots, mais aussi et surtout des expériences de leur propre vie.

C’est le genre d’album indispensable en bibliothèque et dans les classes du primaire. À lire et à « passer au suivant ». Il est très robuste.

Nouveautés en littérature jeunesse (20)

Claude Daigneault






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: