Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2013-09-16 - 11:25:53

Chassé-croisé


Bonjour lecteurs et lectrices


J'ai reçu de mon amie la poétesse Alice Lachance cet essai humoristique en vers qui mettra un peu de musique dans nos oreilles torturées par les cris, les bramements, tout ce tintouin lassant autour d'un projet de charte au goût d'eau bénite, de crucifix, de chariah et de hidjab.


CHASSÉ-CROISÉ


charte de la langue française
celle nommée loi 101
qui exige depuis des décennies
l’affichage unilingue français
celle du combat
des Laurin Godin
Bourgault Parizeau
celle des partisans de Lévesque
des référendaires tempêtes
de l’héritage des Patriotes
de la Révolution tranquille
du grand cri de Jean le sage
« maître chez-nous »
l’OFFICIELLE

ô charte quand tu nous mens!
ô charte comme tu charrias!

tu n’as pas su
te faire respecter
prostrée devant l’autre
celle des droits et libertés
la charte qui t’a châtrée
qui a foutu la trouille
aux « frogs »

les grenouilles
s’agenouillent
s’embrouillent
bafouillent l’english
sur la tombe de Gadbois
l’abbé de la bonne chanson

vive la canadienne
vole mon cœur vole

charte de la langue française
celle nommée loi 101
si je te rappelais
quelques oublis
quelques ratés

et si on démarrait

Power Corporation
toute puissance
coast to coast
cause toujours
péquiste
cause encore
souverainiste
au piédestal de l’empire
l’opulence s’en balance
de la francophone cause
tant pis si tout empire

Empire maintenance

comment obliger
les géants à se plier
à faire appliquer
la loi adoptée

comment punir
même contredire
la manne qui fait élire
les émirs
les vizirs

que faut-il dire
ou ne pas dire
comment agir
sans trahir
Chassé-croisé

charte
sans t’abolir
laisse-toi désobéir
peu à peu t’assouvir
surtout ne pas sévir
laisse-toi t’envahir
lasse-toi

encore en cœur
vive la canadienne
vole mon cœur
vole fly
au Canadian Tire
chez Winners
Toy’r’us
parking full à l’os
au sex shop
Standard life
nettoyé clean
Filter queen

mais que justice soit rendue
Wearhouse ici n’existe plus
les vêtements des travailleurs
sont offerts chez l’Équipeur

KFC en PFK rebaptisé
mêmes coqs tranquillisés

ice cream
Dairy queen
Burger King
Subway
junk food cool!
Pizza Hut hot!
joli Tutti frutti

après la pesée
aux Weight watchers
une Second cup au Starbuck ?
New Look sur Facebook

Trans world
Northern
West coast
North face
East pole
Puis... Pan-American

Pan! American express
visa les riches
Master card
visa les autres
sauf
Old brewery mission

charte de notre langue
celle nommée loi 101
celle qui exige
affichage unilingue français
tu circules encore
dans la street
le crescent

Summit crescent
Sunny side
Mountain sights
Queen-Mary
Trans-Island

mais comment t’as fait
Montée de Liesse
sans t’effrayer
te frayer
une montée en français?

chère charte
suite à tant d’échecs
pour t’ennoblir
tu affrontes d’autres Everest

ah! Les accommodements raisonnables
Commission Taylor-Bouchard

et maintenant
charte des valeurs québécoises

ô laïcité
en l’haïe cité complicité
complètes cités
a-maire-rement arbitrées
contrats postdatés
sans rivalité
dans l’immoralité
citoyens désenchantés
exploités sans pitié

égalité = laïcité élasticité

kijiji un nouveau souk
on trouve de tout de tous
après la détrousse
bénitier chapelet crucifix
bible iconographie philosophie

comédie ou tragédie?

adieu
us et coutumes
coucou costumes
de la modernité
bazooka sous burka
agent avec kirpan
juge au turban

Halloween approche
des têtes hochent
va-t-on
par une coche
motif d’ostentation
interdire tous déguisements
autre qu’un noir vêtement?

et maintenant
sans bécots
que vas-tu faire
de tout ce temps
que tu as perdu
que vas-tu faire
de tous ces gens
qui t’indiffèrent

vous mes amis
soyez gentils
vous savez bien
que l’on y peut rien!

Alice Lachance





2013-09-16 - 11:57:22
Ghislaine Boucier

Alice, c'est tellement ça! Merci de ces mots si justement choisis pour décrire l'inacceptable et l'indicible, l'incroyable et l'historique scandaleux!
Merci Alice!






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires