Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2013-10-24 - 21:57:59

Une femme et son péché


Voici un autre poème humoristique de mon amie Alice Lachance qui m'a aidé à finir la journée en oubliant les informations toujours déprimantes dans les médias aussi électroniques qu'imprimés.


Une femme et son péché

la Grand Jaune
Délima rit jaune
des pays d’en haut
à la charte des valeurs
un réveil en sursaut
aux couleurs d’ailleurs
« ce sont des folles 
les femmes voilées »

son  « ex-citation » 
épile bien des paillettes
à la guilde des vedettes

« elles sont manipulées »
renchérit emballée
la guide des Jeannette
notre madame Bertrand
notre courrier du coeur
notre parler pour parler
d’amour avec un grand A 
l’octogénaire bien-aimée
la maîtresse de Macaire
la Ève en lit double
quelle famille!

que la vraie Jeannette
se lève et s’explique
comment a-t-elle pu injurier
la femme sans mimique
sous son voile islamique?

en ce temps-là
Jeannette disait à ses disciples
« les hommes ont fondé des religions
pour rabaisser les femmes
il faut faire attention
c’est dangereux
réveillez-vous! »

réveillez-vous, dîtes-vous?
ai-je bien entendu?

une autre religion
sonne à ma porte
le samedi matin
je transporte
mon sommeil
voir qui colporte

l’œil dans le judas
(pas le traître de l’Araméen
pas le juif errant
ni le pâtre grec
à la gueule de métèque)
non
l’ouverture dans l’ouverture
le judas qui voit sans être vu
l’oeil qui masque ma vertu
mon réveil nu
sans témoin
à dix centimètres
de ceux de Jéhovah
tour de garde en mains
évitant les Hassidiques
mais voulant assidus
« sauver mon âme qui n’a plus
la moindre chance de salut
pour éviter le purgatoire »

quelle histoire!
quelle histoire?

« des histoires de bonhommes
qui obligent le port du voile
à leurs femmes musulmanes
et quand elles n’obéissent pas
après les réprimandes
on les sacre dans le lac »

Denise vide son sac
les Inclusives s’insurgent
des excuses et ça urge
la Fili-a-treault parlé

pleine de remords
peur de la mort
elle va se confesser
pardonnez-moi mon père
parce que j’ai péché
je m’accuse
d’avoir dit des gros mots
fuck off
c’est-y trop tough?

pour votre pénitence
vous direz cent fois je t’aime
ça sera un beau show sur scène
et pour d’autres impatiences
vous aurez affaire
aux somnifères
du doc Mailloux
le grand psy de chez-nous

Suffragette Yvette Jeannette
l’histoire se répète
des femmes rouspètent
d’autres se soumettent

amen

Alice Lachance




2013-11-02 - 08:47:36
Michèle Daigneault

Il est temps que je retourne à la bibliothèque au lieu de lire mes vieux livres !

Merci Claude






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: