Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2013-11-08 - 08:41:15

Les découvertes de Suzanne (179)


Les découvertes de Suzanne (179)



Citation du jour
" La pensée du futur devra être loyale envers la nature"
Arne Naess, 1912 - 2009, Philosophe de l'environnement

LE SOLEIL DU LAC QUI SE COUCHE roman
Auteur: J.R. Léveillé
Édition: La Peuplade

"Le soleil du lac qui se couche" invite particulièrement à la découverte d'un Manitoba inattendu, au contraste des identités, à la contemplation de beautés totémiques - la beauté de l'incomplet, de l'imparfait, de l'impertinent. L'histoire d'Angèle et d'Ueno - jeune métisse et vieux japonais - tinte aussi clairement qu'une cloche dans le ciel vide."
J'ai aimé ce livre tout simple qui nous fait entrer dans un monde qu'on connaît peu ! Sans prétention, mais oh combien attachant. J'aurais aimé que ce roman parle davantage. J'étais un peu déçue de finir aussi rapidement ce livre… L'auteur va certainement récidiver, je le souhaite sincèrement !
Les découvertes de Suzanne (179)

"J'ai longuement observé le visage du poète. Sa tête grisonnante, ses cheveux plutôt courts, ébouriffés. Et ces yeux de charbon. C'est me semblait-il, contre le noir de ces yeux que tout se mesurait, jusqu'à l'encre de l'imprimeur. Et la vieillesse sur le visage: une bonne usure. Un visage avec une histoire. Les traits japonais, basanés par le vent, comme un marin en haute mer".
"Les souvenirs, disait-il, sont comme un petit accrochage dans la déclinaison du vide; des croches dans la musique des sphères".
Une surprise nous attend à la fin du roman. Je ne vous en dit pas plus !
Ajouter que j'ai aimé ce titre, serait superflu...


LE FIL DES KILOMÈTRES
Auteur: Christian Guay Poliquin
Édition: La Peuplade

Un mécanicien décide de tout abandonner pour aller visiter son père malade, à l'autre bout du continent. Mais la route est longue à bord de la vieille bagnole et une étrange panne d'électricité, qui le poursuit, complique le trajet. Dans ce labyrinthe en ligne droite, le danger guette, l'essence se fait rare, la soif tenaille et les souvenirs montent des embuscades. En chemin, l'homme embarque une femme mystérieuse et un type excessivement volubile, qui provoqueront des détours inattendus.
Les découvertes de Suzanne (179)

"Le fil des kilomètres " est un voyage à la vitesse de la pensée où les accidents nous regardent droit dans les yeux.
Kilomètre 3429
"Le type dit que ce n'est pas la première fois qu'il parcourt le pays. Ni la dernière. Comme les marins, il est habitué au flottement de la route, aux heures sans issue et à l'horizon qui vacille.
Il ajoute qu'on franchit le continent comme on franchissait, autrefois, l'océan. Avec un peu de chance, beaucoup de patience et de l'entêtement. Il aurait tant aimé vivre à l'époque des grands explorateurs. Naviguer sur l'eau, plus loin que l'horizon, puis se perdre dans la forêt.Il aurait aimé vivre ça. Même si ce rêve devait le condamner à mourir jeune et sans sépulture…."
J'aime ce rythme, ce langage qui nous apprend les plaines et la solitude des grands espaces. Un regard sans complaisance sur un coin de pays que peu de nous connaissons pas sérieusement.Un oeil un brin nostalgique. Une poésie extra lucide.
" L'immensité de la nuit se retire tranquillement et il ne reste devant moi qu'un ciel terne, découpé en courtepointe par les bras épineux des arbres."

C'EST LE COEUR QUI MEURT EN DERNIER
Auteur: Robert Lalonde
Édition: Boréal

Sa réputation n'est plus à faire. Robert Lalonde, avec tout le talent que nous lui connaissons, réussit d'une façon magistrale, la biographie particulière de sa mère. Une femme que le destin n'a pas épargnée mais qui devient pour nous un personnage mystérieux, intense. Son fils continue malgré le départ de sa mère à entretenir un rapport particulier avec la mère dans une écriture qui devient davantage crédible.Les biographies sont parfois ennuyeuses et trop longue à lire. Celle-ci n'a rien d'une histoire écrite dans tous les sens du mot…
Les découvertes de Suzanne (179)

"Aujourd'hui, j'ai quatre-vingt-dix ans ! Aussi ben dire que chus morte ! Si jamais j'me réveille pas, y a du pâté chinois dans le frigidaire, que chus sûre que vous allez avaler goulûment, même si chus pus de ce monde !"
Le ton est donné et l'auteur ne fait pas de cadeau, il relate sans doute des moments douloureux de son enfance.

LES ANNÉES DE PLOMB tome 1
La déchéance d'Édouard
Auteur: Jean-Pierre Charland
Édition: Hurtubise

Les dizaines de milliers de lecteurs qui ont été conquis par les sagas "Les Portes de Québec" et " Les Folles Années" seront heureux d'apprendre que la famille Picard est de retour dans "Les Années de plomb", la toute nouvelle tétralogie de Jean-Pierre Charland.
Un roman qui se situe à l'automne 1929, une période difficile qui a vu le chômage atteindre des sommets en 1932.
Les découvertes de Suzanne (179)

Un de ces malheureux, Édouard, doit faire la tournée des prêteurs, la faillite le guette. Pour Mathieu c'est une autre tentation, celle d'une revanche sur la vie. Il a besoin de son entourage pour arriver à ses fins.
Jean-Pierre Charland réussit à conquérir ses lecteurs par une ligne alerte et vive. Je ne doute pas un instant que cette nouvelle série fera fureur auprès des inconditionnels de l'auteur et les autres qui se laisseront tenter par cette série naissante.

L'HOMME QUI N'AVAIT PAS DE NOMBRIL thriller psychologique
Auteur: Michel Leboeuf
Édition: Michel Quintin

C'est à un thriller psychologique aux confins de la science que nous convie l'auteur Michel Leboeuf. Une descente aux enfers dans l'univers glauque de l'expérimentation médicale, pour le meilleur et pour le pire.
Un titre pour nous mettre sur la piste de Philippe Morel. Né sans nombril, il sera d'abord l'objet de railleries et du mépris des autres puis, plus tard, il servira de cobaye pour de bien curieuses expériences.
Les découvertes de Suzanne (179)

"À ma naissance, on discuta dans les plus grandes faculté de médecine du globe. Assez rapidement toutefois, je retournai à l'anonymat et très tôt dans la vie je compris que la courte lignée des hommes sans nombril devait s'éteindre, de même que toutes les traces et tous les témoins de leur passage sur terre. Mon propre salut en dépendait".
J'espère pouvoir rencontrer en entrevue à mon émission Pour vous et moi, Michel Leboeuf, bientôt. Je vous tiendrai au courant !

LE SYMPOSIUM INTERNATIONAL D'ART CONTEMPORAIN DE
BAIE-SAINT-PAUL
Auteure: Anne Beauchemin
Édition: GID

Un large cahier qui jette un regard rapproché sur la production de sept artistes ayant participé, en 2011, au Symposium international d'art contemporain de Baie Saint-Paul, dont la première édition remonte à 1982. S'identifiant à une visiteuse qui déambule dans l'immense atelier où oeuvrent, année après année, une douzaine d'artistes, l'auteure nous fait pénétrer graduellement dans le monde d'idées et de gestes concrets par lesquels leurs projets trouvent leurs formes et leurs sens. Par le biais de cette incursion
Les découvertes de Suzanne (179)
dans le travail de ces sept artistes, l'auteure trace un portrait de l'événement qu'est le Symposium. Elle met en valeur la diversité de la pratique artistique actuelle, la dynamique de la recherche en arts visuels ainsi que la richesse de l'expérience qu'offre le symposium à tout visiteur intéressé à connaître l'art du présent.
Les artistes dont il est question dans cet ouvrage sont: Diane Obomsawin Québec, Mario Doucette Nouveau -Brunswick, Émilie Roby Québec, Jimmy Perron Québec, Guillermo Trejo Mexique-Canada, Basim Magdy Égypte- Suisse, Olivier de Sagazan France.
Présenté par Anne Beauchemin, docteur en histoire de l'art moderne européen depuis plusieurs années. Elle est chargée de cours à l'Université Laval où elle enseigne l'histoire de l'art. Ce grand cahier illustre bien les moments précieux que consacrent chacun de ces artistes à leur art.






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: