Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2014-07-13 - 13:07:52

À TRAVERS LES BRANCHES


À TRAVERS LES BRANCHES
« Les humains l’ignorent. Ce n’est pas la seule chose qu’ils méconnaissent d’ailleurs à cause de leur cerveau inutilisé. Je vais donc vous révéler un secret qui remonte à l’époque préhistorique : nous, les arbres, pouvons communiquer entre nous. Je vous jure ! »

Mis en terre par un écureuil étourdi qui l’a oublié, un gland est devenu un petit chêne au bord d’une rivière paresseuse, dans la campagne lanaudoise. Sa croissance difficile a inspiré au propriétaire du terrain de le transplanter à un endroit plus propice à son épanouissement.

Découvrant qu’il peut « parler », il demande au vent de transporter un message à un autre arbre qui pourrait l’entendre afin de se faire un ami. Son vœu est exaucé : un grand érable à sucre planté sur un terrain de banlieue dans une grande ville des Cantons de l’Est, lui apprend, quelques jours plus tard, qu’il a reçu son message.

C’est ainsi que naît une amitié « télépathique » au cours de laquelle le jeune campagnard et le vieux citadin vont apprendre à connaître la vie de l’autre et découvrir des horizons nouveaux.

Ce « roman fantastique » à quatre mains est structuré sur le mode d’une correspondance qui rend compte de l’évolution des deux arbres, mais aussi de leur observation des humains qui vivent dans leur environnement immédiat. Il est destiné à tout public.

Curieusement, la rencontre des deux auteurs est elle aussi pour le moins surprenante. Bien qu’ils aient passé leur enfance dans le même quartier de Sherbrooke, séparés par quelques rues à peine, ils ne se sont jamais croisés. C’est le hasard d’une critique littéraire qui les a fait se connaître et entreprendre une correspondance transformée en projet littéraire commun.

Michelle Dion, de Sherbrooke, est l’auteure de « Les Bédard les folles » (pubié aux Éditions Marcel Broquet) et coauteure avec Claude Jasmin de « Toute vie est un roman » (publié aux Éditions Trois-Pistoles). Elle a œuvré pendant plus de 20 ans dans les domaines communautaire et social, autant au secteur privé que parapublic, où elle a occupé divers postes reliés à l’administration et aux ressources humaines.

Claude Daigneault, de Lanoraie, a été publicitaire, journaliste durant 24 ans, critique de cinéma, script-éditeur pour la télévision et le cinéma et maintenant blogueur. Il est l’auteur de seize livres (romans, nouvelles, réflexions humoristiques, albums jeunesse). Son quatrième album (Le Visiteur, dans la série Les aventures de Pyro et Glucosine) sera publié à la fin de l’été 2014.

« À travers les branches » sera disponible en librairie le 7 août.







Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires