Les Éditions de la Noraye

Petite vengeance deviendra grande
Le culte des déesses
Une fille ça ne pleure pas
Les Frincekanoks
Le courage du mouton
ainsi que les albums pour enfants
Une amitié explosive
Le grand projet
Pyro fugue
et
Le visiteur
sont désormais disponibles
en format numéique.
Visitez le site dont l'adresse apparaît
ci-dessous pour les commander.
http://vitrine.entrepotnumerique.com


12,95$


19,95$


12,95$


En vente en librairie





Accueil / Voir nouveaux textes
Voir anciens textes
Livres de l'auteur



À propos de ce blog
Ce blogue est destiné aux gens qui aiment la littérature québécoise et la langue française. L’auteur apprécierait particulièrement que les lecteurs qui connaissent ses livres lui fassent part de leurs commentaires pour qu’il puisse échanger avec eux.

L’actualité littéraire est au cœur des échanges d’opinion possibles et quiconque veut faire connaître ses opinions sur des publications récentes ou faire part de la publication d’une œuvre y est le bienvenu.



À propos de l'auteur
(Sherbrooke, 31 mai 1942- ) Claude Daigneault fait ses études classiques au Séminaire Saint-Charles Borromée de Sherbrooke. Il entreprend une carrière de rédacteur publicitaire à Toronto en 1961, puis il devient journaliste à L'Événement et au Soleil de Québec dès 1963. Il restera au Soleil jusqu'en 1979, tour à tour rédacteur-traducteur aux informations internationales, chroniqueur à l'éducation, directeur de la section Arts et Lettres, critique d’art, de littérature et de cinéma, éditeur des informations internationales et chef de pupitre. Ses fonctions l'amèneront également à faire des reportages dans plusieurs pays. Claude Daigneault quitte le journalisme en 1979 et entre à l'Institut québécois du Cinéma comme directeur, puis administrateur de l'aide à la scénarisation. En 1984, il occupe le poste de directeur des Communications à Téléfilm Canada. Il revient ensuite au journalisme, de 1985 à 1993, alors qu'il est chef adjoint du service français de la Presse Canadienne, puis responsable des textes documentaires. En 1993, il retourne à Téléfilm Canada en tant qu'analyste de scénarios. De 1998 à 2005, il est script-éditeur et scénariste pour diverses compagnies de production de films et de séries télévisées. Depuis, il consacre la majeure partie de son temps à écrire des romans et des nouvelles.

Quelques sites que nous aimons
Suzanne Olivier
De ma culture à la vôtre
Culture Lanaudière
Luciole
Pause lecture

Les Éditions de la Noraye

« Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul, Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! »

(CYRANO DE BERGERAC, d’Edmond Rostand, second acte, scène VIII)





2014-11-19 - 09:30:06

NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)


La citation du jour :

« La clarté est la politesse de l’homme de lettres. »
(Jules Renard, écrivain français 1864-1910, in : « Journal » 1892)
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

(NDLR : Chers amis éditeurs et distributeurs, permettez-moi de vous rappeler de ne plus me faire parvenir de livres, puisque je cesserai la publication de cette chronique à Noël, pour des raisons de santé. J’ai amplement de livres à lire d’ici à ce temps et je serais peiné de ne pas pouvoir tout lire. Je n’ai pas non plus les moyens financiers de vous les retourner… Avec mes remerciements pour votre contribution qui m’a permis de rendre cette chronique populaire au cours des deux dernières années. Claude Daigneault)



AUJOURD’HUI, TOUS LES TITRES RECENSÉS SONT DES ALBUMS ILLUSTRÉS.


LA TERRE EN 30 SECONDES
Auteure : Anita Ganeri
Traduction de « Earth In 30 Seconds » en anglais britannique
Éditions : Hurtubise
12 ans+

LA SCIENCE EN 30 SECONDES
Auteur : Dr Mike Goldsmith
Traduction de « Sciences Ideas In 30 Seconds » en anglais britannique
Éditions : Hurtubise
12 ans+

Permettez-moi de vous dire une énormité : si j’avais eu en main des livres de référence de cette qualité lors de mes études classiques, j’aurais non seulement assimilé avec facilité de multiples notions scientifiques importantes, mais je n’aurais pas développé autant de répugnance pour des cours où l’on nous enfonçait dans le crâne comme avec un tournevis des conceptions que tous devaient comprendre en quelques minutes.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

Ces deux albums, illustrés avec clarté et intelligence, sont rédigés sans concession de vocabulaire. On appelle un chat un chat. Un atome, un atome. La stratosphère, la troposphère, la thermosphère et la mésosphère sont décrites brièvement en termes compréhensibles par tous, autant les jeunes que les adultes qui, comme moi, ne se sont pas vu accorder le temps nécessaire à comprendre des profs malheureusement surchargés d’heures de cours dans des classes bondées. Voilà. On n’en parle plus !

Chacun de ces livres de près de 100 pages est présenté selon le même modèle. Chaque sujet comporte deux pages, l’une de texte et l’autre d’illustrations et d’annotations qui précisent la signification du texte. Lexiques, glossaires, petits exercices ou expériences à faire soi-même, index bien présenté et recommandations de livres à lire complètent les informations présentées en trois ou quatre paragraphes selon le sujet.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

Il s’agit évidemment de généralités, mais qui renseignent l’enfant (ou l’adulte) curieux, mais peut-être peu portés à visionner les nombreux documentaires scientifiques diffusés par les chaînes spécialisées de la télévision.

Dans « La Terre en 30 secondes » les grands thèmes abordés sont :
- La Terre dans l’espace
- La structure de la Terre
- Un monde d’eau
- Des écosystèmes étonnants
- Le temps et le climat
- Notre future Terre

Dans « La science en 30 secondes » les grands thèmes sont également au nombre de six :
- Les Grecs anciens
- La révolution scientifique
- Le Siècle des Lumières
- L’ère industrielle
- La science moderne
- La science, aujourd’hui

Ce second volume traite aussi de sujets d’envergure tels : l’origine de la vie et l’évolution.


LA REINE ET-QUE-ÇA-SAUTE
Auteure : Caroline Allard
Illustrateur : Guillaume Perreault
Collection : Histoire de rire
Éditions : Fonfon
7 ans+

Au premier coup d’oeil, ce sont les illustrations qui retiennent l’attention à cause de leurs dimensions assurément, mais aussi par leur aspect caricatural et le détail des traits des personnages.

Dans un univers imaginaire, un mini-royaume où un unique château en passe de s’écrouler tient par miracle sur un ilôt, la reine Et-que-ça-saute (oui, c’est son nom, à cause de son habitude de terminer toutes ses phrases colériques à souhait par ces quatre petits mots) lance son unique voilier à peine en état de flotter et ses quatre marins mal dégrossis à la recherche d’un radeau qu’elle a aperçu non loin de ses côtes.

La petite promenade en mer est l’occasion d’une suite d’événements cocasses. On nage en plein surréalisme tant l’auteure fait preuve de verve dans les dialogues et que l’illustrateur s’en donne à coeur joie pour mettre en action ces personnages peu avantagés par la nature à leur naissance.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

L’album est de bonnes dimensions et les illustrations couvrent pour la plupart deux pages à la fois.

Cela étant dit, ce qui fait le plus rire ce sont les imprécations de la reine à l’endroit de ses matelots. Elle gagnerait facilement un concours de jurons contre le capitaine Haddock grâce à leur originalité qui leur vient des noms de plats cuisinés aberrants.

J’en cite un seul en passant : « Nom d’une fesse de girafe au tofu fondant, commandant ! Cessez de vous décrotter le nez ! Tenez-moi cette barre à deux mains et mettez le cap à tribord ! Et que ça saute ! »

Un dernier détail : des suggestions de bricolage sont ajoutées à la fin du conte. Bonne lecture rigolote aux parents qui vont lire cette histoire avec leurs enfants !


LA JOURNÉE DES PETS ET DES ROTS
Auteure : Renée Robitaille
Illustratrice : Éloïse Brodeur
Collection : Des mots plein la bouche
Édition : Planète rebelle
7 ans+

Quel tandem que ces deux femmes !

La conteuse Renée Robitaille possède un sens de l’humour très particulier qu’elle fait passer grâce à un vocabulaire qui fait confiance à la compréhension des jeunes lecteurs (trices) et de leurs parents qui liront cet album aux plus petits.

Éloïse Brodeur, elle, démontre son talent en exprimant dans des illustrations au style très personnel une histoire qui, autrement, n’aurait peut-être pas eu un effet comique aussi constant d’une page à l’autre.

Bref le vocabulaire descriptif pétillant de l’une convient bien aux images éloquentes de l’autre. Je vois d’ici des lecteurs se poser la question inévitable : mais qu’est-ce qu’un sujet comme les pets et les rots peut bien avoir de si drôle ? Au départ ce n’est qu’une histoire de pipi/caca, non ?

NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

Eh non ! Pour reprendre les mots du communiqué de presse que j’aurais aimé écrire : c’est aussi une « jolie chronique familiale inspirée d’un fait vécu, haute en couleur… et en onomatopées, rehaussée par les illustrations sympathiques et pleines d’humour. »

L’histoire s’appuie sur Simone et son grand frère qui ont l’habitude de ne pas se retenir, pour l’une de péter et l’autre de roter à qui mieux mieux, devant leurs parents. Ces derniers décident de leur interdire d’agir ainsi jusqu’au prochain jour de congé, alors que sera tenue dans la maison une compétition de flatulences et d’éructations, réunissant le petit frère en couches, les parents et les deux pré-ados. Des points seront accordés selon des critères de… sonorité et de nombre que fixe le père.

Le sujet est surprenant ? Et alors ? Vous avez déjà lu Rabelais ? Ce qui me démontre que la littérature jeunesse québécoise est audacieuse, c’est justement qu’elle ose aborder toutes sortes de sujets, même celui d’une compétition de pets et des rots dans une petite famille.

Rires et sourires narquois garantis !


THE TRASH PACK
Bande dessinée
Épisode 1 : Brises d’ordures
Auteur : Tristan Demers
Crayonnage : Jocelyn Jalette
Encrage et couleurs : Jean-François Vachon et Yohann Morin
Idées de gags : Frédéric Antoine
Éditions : Presse Aventures et Tristan Demers
7 ans+

Heureusement que le communiqué de presse m’expliquait le phénomène The Trash Pack. Si j’en crois ce document, les « dégueux » font fureur dans les cours d’école au Québec. Il s’agit de « petites figurines de personnages « déchets » tout droits sortis de la poubelle… Il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs et les jeunes s’amusent à les collectionner.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

Avis donc aux parents : si vous ne partagez pas le goût de vos jeunes pour les figurines qui habitent un dépotoir et qui ont une alimentation à l’équivalent, je vous engage à ne pas vous porter volontaires pour lire à voix haute ces brèves histoires-gags (une page chacune seulement).

Le langage est crû et le vocabulaire est plus qu’expressif. Même si j’ai été, il y a une dizaine d’années, script-éditeur sur la série animée télévisée « La Mouche » et que je pensais avoir tout vu, j’ai été surpris par le contenu de cet album. La qualité des illustrations et des couleurs est indéniable. Il y a sûrement un public de jeunes lecteurs du primaire qui vont apprécier, cependant.


JESSIE ELLIOT A PEUR DE SON OMBRE
Auteure et illustratrice : Élise Gravel
Éditions Scholastic
11 ans+

Jessie s’apprête à passer au niveau secondaire et, puisqu’elle se considère comme « la reine des peureuses » et qu’elle sent qu’elle sera ridiculisée parce qu’elle n’est pas « cool », ce qu’elle raconte dans son journal écrit sur du papier ligné démontre que le moindre événement, bon ou moins bon, s’avère anxiogène pour elle.

Elle regrette que ce soit « son dernier été en tant qu’enfant. »
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

Il s’agit d’une histoire vraiment rigolote, truffée d’observations sur la difficulté d’être une pré-adolescente timide à son entrée en secondaire I. L’auteure fait une description très réaliste des réflexions que se font les ados entre eux et de leur goût bizarre pour toutes sortes de phénomènes plus ou moins crédibles.

J’ai particulièrement apprécié cette pensée : « Peut-être qu’il y a une réaction chimique dans le cerveau humain qui se déclenche quand on a 13 ans et qui nous rend instantanément bêtes… »

Les innombrables illustrations de tout format sont éloquentes. Elles semblent inspirées par le style des graffitis qui « décorent » tant de murs de nos villes. Le rendu en couleur évoque une application à la plume feutre.

Ça se lit d’un trait, un sourire aux lèvres et quelques éclats de rire ici et là.


RICKY RICOTTA ET SON ROBOT GÉANT
Texte : Dav Pilkey
Illustrations : Dan Santat
Éditions : Scholastic
6 à 9 ans

Ricky est un souriceau qui habite à Ratonville avec ses parents. Une petite famille tout ce qu’il y a de plus gentil. Mais Ricky est rongé par la timidité et ne sait comment se faire un ami. Même avec les encouragements de son père qui lui répète constamment : « Ne t’en fais pas. Un jour quelque chose d’important va t’arriver et tu te feras un ami ».

Peu convaincu, Ricky continue de manger son repas du midi seul et de regarder les autres enfants s’amuser follement à jouer au soccer.
NOUVEAUTÉS EN LITTÉRATURE JEUNESSE (74)

Mais ce qu’il ignore c’est qu’un savant fou, le professeur Face-de-rat, achève de construire un gigantesque robot destructeur qu’il s‘apprête à lui faire envahir la ville et à la détruire. Voilà, vous en savez assez. Il faut lire l’histoire pour connaître la révolution qui va se produire chez le souriceau et… chez le robot.

C’est une BD de format poche qui comporte un récit en paragraphes courts appliqués sur des images qui couvrent deux pages. Il y a très peu de dialogues et très rarement de pages à plusieurs cases. Le dessinateur a même glissé une image en plongée du genre cinématographique.

Quelques pages sont réunies sous l’appellation de « tourne-o-page ». Ce truc permet de créer un effet de mouvement en appuyant la main gauche sur les pages de gauche et en faisant défiler les pages de droite avec l’aide du pouce droit. Il faut s’y reprendre à quelques reprises pour parvenir à un résultat potable, cependant.

Pour les jeunes amateurs de science-fiction.

Claude Daigneault






Pour laisser un commentaire, remplissez ce formulaire.

Votre nom ou alias
Votre site web
Votre adresse de courriel (optionnel)
Vos commentaires
Vérification pour réduire les pourriels: entrez le numéro affiché ci-contre

Numéro: